Forum des freegans


Organisation interne, organisation externe et organisation paterne du mouvement freegan en France.

Vous n'êtes pas identifié.

Annonce

#1 27-01-2013 07:20:32

Poubellissime
Ami des poubelles
Date d'inscription: 16-11-2012
Messages: 2

TF1 26 janvier 2013

C'est avec surprise que j'ai vu ceci hier soir au journal de 20h :
http://videos.tf1.fr/jt-we/ils-glanent- … 94974.html

Qui l'a vu ?

Hors ligne

#2 27-01-2013 07:31:00

Poubellissime
Ami des poubelles
Date d'inscription: 16-11-2012
Messages: 2

Re: TF1 26 janvier 2013

(sinon, je n'ai pas trouvé d'endroit où se présenter, si quelqu'un peut me dire ...)

Hors ligne

#3 23-09-2013 10:05:12

lamaesky
Glaneur
Date d'inscription: 19-09-2013
Messages: 6

Re: TF1 26 janvier 2013

dans ce petit reportage, le responsable du magasin explique

je cite
"les produits périmés ou pas trop frais, vous savez pertinemment que les gens ne veulent pas les acheter" - fin de citation -

voilà ! pour cet homme, c'est de la faute des consommateurs qui ne veulent pas acheter !

personnellement, je pense que c'est totalement faux !
si ces produits étaient vendus disons... à moitié prix ils seraient tous vendus c'est évident !
le seul problème c'est que le magasin préfère jeter pour pouvoir vendre à plein tarif et ainsi garder sa marge !
Tout cela n'est qu'une question de chiffres, à mon humble avis.

dites moi si je me trompe

Hors ligne

#4 07-07-2015 00:44:01

Greg bennes diver
Dynamiteur de compacteuse
Date d'inscription: 09-01-2015
Messages: 429

Re: TF1 26 janvier 2013

Je remonte le sujet wink

Non, tu as complètement raison d'après moi, les magasins font une petite ristourne le soir de la date de péremption, genre 15 à 20% sur un produit qui sera jeté dans quelques heures, et parfois, ils en ont un sacré stock, mais non, question de politique et de méthode, ils ne feront pas de solde genre seconde démarque à 70%,

alors que sans ça les produits finissent à la benne, et là, on se dit, mais c'est une perte sèche de la valeur intégrale du produit!

oui MAIS: il n'y a pas d'incitation à repousser l'acte d'achat, acte de plus en plus impulsif, grâce à la pub et techniques de marketing; je m'explique,

s'il était de notoriété publique, et ancré dans les mœurs, que tous les produits arrivant à date d'expiration sont soldés à disons, 75%, combien de clients iraient faire leurs courses au jour le jour à la dernière heure, pour profiter de prix très soldés de façon systématique et chronique!?
soyez honnête, des soldes permanents sur toute la nourriture, tout la gamme du supermarché j'entends, qui ne serait pas preneur?..., résultat, les magasins en seraient réduit à faire des soldes permanent sur une grosse partie du stock, à limite de péremption, tout en revoyant leurs méthodes de vente et de fonctionnement en général....

Autant dire, que toute l'industrie serait modifiée, or pour le moment, ils sont content, ils font des milliards de bénéfice chaque année, en exploitant des salariés, (les géants de la grande distribution sont régulièrement condamnés devant les tribunaux) pourquoi changer le statut quo? remettre en cause le fonctionnement d'un industrie dont les consommateurs sont fidélisés et habitués, consommant bien gentiment, au besoin à crédit, il ne faut surtout pas que les moutons se réveillent et réalisent qu'ils peuvent prendre le contrôle de la société, et virer les loups qui les tondent!

Par expérience personnelle, j'ai travaillé dans des entrepôts comme préparateur de commande, et le responsable de la plateforme logistique, m'avait expliqué que s'il vendait à prix réduit, (il avait tenté l'expérience pour amortir les pertes) aux salariés de l'entrepôt, les articles dont les emballages avaient souffert lors du transport, curieusement, le nombre d'incident augmentait sensiblement, quelques uns utilisant leur maladresse pour provoquer la mise au rebut et à prix réduit, des articles qui les intéressent. Ils suffit de quelques individus, pour faire basculer le système dans un chaos de pertes massives chroniques.

Au final, tous les articles finissaient au compacteur...

Je me souviendrai toujours de cette palette de jante alu en 17" qu'il a fallu démolir à la clé anglaise pour être sur que personne ne viennent les récupérer dans les bennes. Seules trois paires de jantes avaient été endommagées dans un basculement de la palette, mais l'assurance ne remboursait que des lots de palettes, donc, pour simplifier la procédure de prise en charge de l'assurance et s'assurer du dédommagement, c'est toute la palette qui est passé au rebut. Inutile de dire que tous les préparateurs, majorité de jeunes hommes, ayant leur première voiture, étaient écœurés!

Hors ligne

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr