Forum des freegans


Organisation interne, organisation externe et organisation paterne du mouvement freegan en France.

Vous n'êtes pas identifié.

Annonce

#26 13-07-2008 23:23:06

Glubb
troll
Date d'inscription: 04-07-2008
Messages: 86

Re: la dèche niveau récoltes

Bonjour

pour Topkapi;
hé oui... fallait s'y attendre... Toujours le sensationnel, le côté environnement et lutte contre la société de consommation il est bien évident qu'ils s'en foutent... ils en vivent de cette société! et pour l'environnement il suffit de voir le tabac fait par Hulot pour voir que les gens se font récupérer comme des idiots (qu'ils sont). Inutile de se dire : "on va pouvoir les éduquer" c'est dès l'enfance qu'il faudrait agir ; mais là  aussi le mattraquage publicitaire est tel que c'est perdu d'avance.
Pour le reste tout à fait d'accord avec toi.

Pour ce qui est de l'hygiène : oui il faut faire très attention : les gants c'est important et ne pas hésiter à se mettre du répulsif puces/tiques sur les poignets et les molets!


Pour Triskel : j'espère que tu te remets, et ne plaisante pas avec tout ça! Si tu as mal quelque part c'est que ton corps te dit : "ça va pas!!", il ne faut pas essayer d'endormir la douleur... en plus je vois pas très bien comment tu peux avoir des opiacés comme ça... (?????).


A+

Glubb

Hors ligne

 

#27 16-07-2008 19:31:31

Triskel
Déchétarien
Lieu: Bretagne
Date d'inscription: 15-04-2007
Messages: 686

Re: la dèche niveau récoltes

oh je connais pas mal de monde a qui la cmu paie leur dose quitidienne de skenan.

cette nuit, derniere tournee filmee par des gens qui ont leur carte
promis, les prochains "films" on les fera nous meme, fodra kon se demmerde une cam !

Et là, on pourra vraiment faire passer nos msg !

Hors ligne

 

#28 11-08-2008 16:35:32

Alan
Ami des poubelles
Date d'inscription: 11-08-2008
Messages: 1

Re: la dèche niveau récoltes

Glubb a écrit:

ATTENTION : PRECISION JURIDIQUE.
Je tiens à attirer l'attention de toutes les personnes qui fréquentent le site sur le fait suivant : contrairement à ce qui est affirmé haut et fort dans la partie législation, il n'est pas systématiquement autorisé de fouiller une benne ou une poubelle au motif qu'elle contient des objets mis au rebus (je n'ai pas dit des déchets). Je m'explique : je me suis fait épinglé par un keuf (très sympa au demeurant) qui m'a expliqué clairement le fond juridique de tout cela : il est interdit de fouiller et de prendre quoique se soit dans une benne car se qui s'y trouve n'est pas abandonné!

Explication : la benne est louée, tout ce qui s'y trouve reste propriété du magasin jusqu'à enlèvement de la dite benne. Un objet ne devient un déchet que lorsque son propriétaire le décide! Le fait que la benne soit dans un lieu public, privé ou privé et ouvert au public ne change rien!
En ce qui concerne les poubelles publiques (parcs, parkings...) il ne semble pas y avoir de problème, encore que...
Le cas de poubelles ouvertes au public et situées sur des terrains privés ouverts au public est également assez clair : le propriétaire de la poubelle est parfaitement fondé légalement à revendiquer le contenu de la poubelle comme étant sa propriété et ce car la poubelle lui appartient.

La notion de "déchet" n'est pas si simple que semble le dire un certain nombre de personnes : un déchet est une chose abandonnée et dont le propriétaire a décidé de ne plus jouir de la propriété. Autrement dit même de la bouffe périmée peut être légalement considérée comme propriété du supermarché jusqu'à son transfert dans le camion des éboueurs.

Donc ATTENTION!!

Le keuf a été sympa (j'avais récupéré pas mal de choses dans la benne), il m'a dit : "ça va pour ce soir, mais retenez bien que c'est un vol, donc ne recommencez pas".

Tout cela est certainement lié à la médiatisation débile de la récup. : ça fait des années que je pratique : jamais eu le moindre pb, maintenant tous les magasins sur sur les dents : les bennes fermées, les poubelles sur des aires grillagées et fermées à clefs, et les keufs s'y mettent (sur appel des vigiles!). C'est la première fois que je me fait alpaguer par les condés.

En France, ce qui n'est pas interdit est autorisé, il n'y a donc pas à chercher de loi autorisant de fouiller dans les poubelles.

Ce que vous a dit ce policier est surprenant  :

- le fait que la benne soit louée : Et alors ? Elle pourrait être achetée ou prêtée, quel est le rapport avec le contenu ?

- "Un objet ne devient un déchet que lorsque son propriétaire le décide!" : bizarre ; le fait de jeter quelque chose dans une poubelle se trouvant sur la voie publique est pourtant un acte d'abandon. Le supermarché va-t-il changer d'avis et venir reprendre sa marchandise périmée ? Quand décide-t-il alors que cela devient un déchet ?

- "le propriétaire de la poubelle est parfaitement fondé légalement à revendiquer le contenu de la poubelle comme étant sa propriété"
C'est un point à vérifier. Rien n'interdit à quelqu'un, ayant jeté quelque chose par erreur (par exemple) de venir le rechercher dans sa propre poubelle. En dehors de ce cas, cela se produit-il en pratique ?
Je vois assez mal quelqu'un ayant jeté quelque chose à la poubelle (même par erreur) venir se plaindre après qu'il a été emporté  smile

- "ça va pour ce soir, mais retenez bien que c'est un vol, donc ne recommencez pas".

Les éboueurs ne pourraient-il pas être alors considérés comme des voleurs : le "propriétaire" est-il sorti leur dire : "Vous pouvez ramasser" ?

Pour qu'il y ait vol, il faudrait qu'il y ait préjudice. A qui cela porterait-il préjudice ? Je vois mal un supermarché porter plainte pour "vol" de produits qu'il a lui-même mis à la poubelle !!!
Je vois mal les éboueurs porter plainte pour ne pas avoir eu à ramasser une partie des déchets !!!

Si j'ai bon souvenir, la voirie est un service collectif organisé pour faciliter l'évacuation des déchets aux citoyens, mais pas une organisation qui aurait le "privilège" de la récupération.

Des déchets récupérés par les freegan sont des frais en moins pour la collectivité : frais de transports en moins et frais d'incinération en moins : ayant travaillé dans ce domaine, il faut que vous sachiez que si les usines d'incinération profitent de l'énergie dégagée par les ordures brûlées en fabriquant de l'électricité, c'est au mieux une opération blanche ; l'électricité produite permet de couvrir une partie des frais, mais ce n'est pas rentable, c'est avant tout un service permettant de se débarrasser des ordures de façon hygiénique et peu encombrante.

A ce compte-là, les récupérateurs qui passent avec leur camionnette les jours de sortie des objets encombrants pourraient tous être considérés comme des voleurs !

Ce policier n'a-t-il pas fait du zèle en se mettant au service d'employés ou d'un patron de supermarché particulièrement grincheux (et sans coeur) ?

A ce que je lis ça et là sur le Web, il semble qu'une fois de plus la France soit le seul pays où on commence à tracasser les glaneurs et où l'on préfère voir incinérer les invendus plutôt que de les laisser aux pauvres.
la comparaison est édifiante quand on examine ce qui se passe à New York par exemple, où tant les gérants de magasins que les éboueurs sont plutôt contents de voir passer les récupérateurs (dans la mesure où ils laissent les lieux propres, bien sûr) : Régime déchétarien

Médiatisation :  d'après ce que lis sur Internet, c'est déjà fait depuis longtemps dans d'autres pays (USA, notamment).
En France, elle aurait d'avoir pour effet :
- d'attirer l'attention du public sur le gâchis
- d'attirer l'attention sur l'état de  pauvreté d'un pays dans lequel des gens se nourrissent dans les poubelles

donc au final de déclencher un réflexe de lutte contre les gaspillage et la pauvreté, logiquement

Au lieu de cela, il semble que cela déclenche une lutte contre les pauvres, qu'on cherche par tous les moyens à empêcher de récupérer ce qui est jeté et destiné à la destruction (sortie immédiatement avant le ramassage par les éboueurs, vigiles zélés, broyage, appels à la Police, eau de javel, grillage, cadenas...) :  sale mentalité sad

Voilà donc le bilan de mes impressions

Dernière modification par Alan (11-08-2008 16:37:30)

Hors ligne

 

#29 12-08-2008 20:04:18

Glubb
troll
Date d'inscription: 04-07-2008
Messages: 86

Re: la dèche niveau récoltes

Bonjour,

effectivement il n'y a pas lieu de chercher une loiqui autorise à fouiller dans les poubelles, par contre il y a lieu de savoir si l'acte de fouiller dans une poubelle est légal ou non.

Il est important de savoir quel est le statut de la benne : si c'est une benne publique... pas de pb, fouiller une poubelle publique (par exemple poubelle d'espaces verts ou bord de route nationale) est autorisé car il n'y a pas effraction d'un espace privé.

Il y a acte d'abandon quand la poubelle est publique, par contre une benne privée (ou louée) est une sorte d'extension du magasin. Contrairement à ce que beaucoup de gens pensent ce qui se trouve dans les bennes des supermarchés ou des grandes enseignes N' EST PAS un déchet au sens de la loi : il n'y a pas abandon, il y a transfert de propriété lors de l'enlèvement de la benne (d'ailleurs en cas de ferraille le contenu de la benne peut valoir assez cher et les industriels de l'usinage du cuivre ne donnent pas leurs chutes!). Quand le supermarché décide-t-il que ce qui lui appartient ne lui appartient plus... ben quand la benne est enlevée dans les conditions fixées par le contrat avec le collecteur.

Pour ce qui est du contenu de la poubelle, tout dépend de la définition de la poubelle, si elle est définie comme un réceptacle destiné à recevoir des DECHETS (au sens légal du terme) alors là effectivement il y a rennoncement à la propriété. Jeter qqc par erreur si c'est dans une benne/poubelle publique : pas de pb pour récupérer, cela dit si quelqu'un jette par erreur un blouson avec 500 euros dedans dans une poubelle publique, et si quelqu'un passant derrière découvre l'aubaine, à mon sens il n'y a aucun recours, par contre si c'est dans une benne privée, théoriquement les 500 euros et le blouson appartiennent au proprio de la benne.

Les éboueurs ne sont pas des voleurs car ils sont employés par l'entreprise qui a passé un contrat pour l'enlèvement des ordures avec la commune, il est d'ailleurs strictement interdit aux personnes travaillant en déchetterie et en centre de tri de prendre quoi que se soit dans les bennes ou lors du tri...

"Pour qu'il y ait vol il faut qu'il y ait préjudice"... c'est un des points sur lesquels on peut se défendre en cas d'ennuis avec la justice suite à des fouilles de bennes, cependant il est clair que le fait de s'approprier qqc qui appartient à une autre personne (physique ou morale) constitue un vol, et ce même si c'est un vieux bout de pain, acte passible de 45000 euros d'amende et de 3 ans de prison (voir plus) (cf art 311 et suiv du Code Pénal).

Pour ce qui est des récupérateurs et des encombrants, la réponse est oui : ils peuvent tout à fait être qualifiés de voleurs SI les objets récupérés n'étaient pas considérés comme des DECHETS par le dernier propriétaire, s'ils l'étaient alors ces objets n'appartiennaient plus à personne et donc dans ce cas les récupérateurs sont blanchis.

Au final de tout cela (j'ai un peu mal à la tête smile ) on voit clairement que TOUT DEPEND de l'attitude du dernier propriétaire : a-t-il renoncé ou non à la propriété (abandon de la chose)?


Pour ce qui est de la mentalité en France il faut aussi voir deux choses très importantes :
1°) la responsabilité du propriétaire de la benne (ou du locataire) peut être engagée en cas d'accident... je ne sais pas très bien ce qu'il en est des pbs d'hygiène : risque d'intoxication ; au passage savez-vous qu'il est interdit d'abandonner un cadavre d'animal dans la nature? Autrement dit vous ne pouvez donner le statut de déchet à un cadavre d'animal, et ce en fait pour des raisons d'hygiène publique. J'en viens donc à me demander si déclarer comme déchet les montagnes de bouffe périmée ne serait pas illégal... et on en revient donc au fait que le contenu de la benne doit appartenir à quelqu'un.
2°) j'ai moi-même constaté à un moment une forte diminution des récoltes et j'ai sans doute accusé un peu vite la médiatisation (même si celle-ci à mon sens n'est de toute façon pas bonne), le pb ne venait pas de là mais de personnes (toujours les mêmes) qui se comportent n'importe comment et foutaient un bordel monstre autour des bennes. Depuis qu'elles sont parties ça va nettement mieux. Et donc question : que feriez-vous dans ce type de situation si vous étiez gérant de supermarché?

Bon et puis il y a cette mentalité typiquement franchouillarde qui consiste à surveiller ce que font les autres pour pouvoir, dès que c'est possible, engager une discussion conflictuelle.

A+

Glubb

Hors ligne

 

#30 13-08-2008 00:12:17

Triskel
Déchétarien
Lieu: Bretagne
Date d'inscription: 15-04-2007
Messages: 686

Re: la dèche niveau récoltes

c'est vrai qu'il y a quand meme beaucoup de cons en france

ette mentalité typiquement franchouillarde qui consiste à surveiller ce que font les autres pour pouvoir, dès que c'est possible, engager une discussion conflictuelle.

ils ne viennent clairement pas pour parler tranquilement mais pour chercher la merde. Se branlant de savoir notre point de vue, ils viennent juste cracher leur haine, évacuer leur stress.
A mon avis ca les défoule, ils devraient changer de métier/vie ceux la.

Alain, tout ce que tu dis c'est génial, hélas au vu de la justice sctricte, c'est les papiers de loi qui comptent et pas le réel raisonnement que tu fais (même si ce dernier joue bcp plus a tous les niveaux, flics, procès etc...)
Donc en fin de compte, faire les poubelles des supermarchés est illégal ?
quelle connerie...

surtout que les récupérateurs (qui veulent continuer a garder leurs bennes pleines) laissent plus propre qu'avant dans mon coin.
(que ce soit a la ferraille ou a la bouffe d'ailleurs)

tu récupères aussi les métaux glubb ?

ha, je vais rajouter 2 truks qui jouent en notre faveur :

1) Il est interdit par la loi de foutre de l'eau de javel dans les bennes destinées aux déchets ménagers, ces dernière ainsi que le réseau de ramassage étant plein de "fuites", et la javel étant classé "produit toxique".

2) la responsabilité vis a vis d'une plainte contre un magasin pour une intoxication a limentaire, c'est de la grosse connerie.
c'est un argument sans valeur qui ne sert que d'argument justement. Celui qui récupère de la bouffe dans une poubelle prend SES responsabilité, il sait très bien qu'il n'est pas dans un rayon de supermarché mais dans une poubelle justement.
C'est sur qu'on peut porter plainte pour n'importe quoi, mais bon là le résultat sera a peu près le meme que si on porte plainte contre son voisin paskil a repeint ses volets en jaune.
La plainte serait peut-être recevable, a la limite, si la bouffe a sciemment été empoisonnée par le gérant du magasin... avec de la javel par exemple...

Hors ligne

 

#31 13-08-2008 06:32:48

drknow
Freegan
Lieu: 06
Date d'inscription: 10-11-2007
Messages: 327

Re: la dèche niveau récoltes

M'étant fait gauler, j'avais discuté avec un mec de Metro (un chef je pense, il portait la cravate smile ) qui m'avait expliqué qu'il ne savait pas où allait partir la bouffe et dans quelles assiettes elle allait se retrouver. Pourquoi ne pas imaginer qu'elle soit resservie dans un resto? à ce qu'il m'a dit. Bref il ne voulait pas qu'il y ait intoxication alimentaire avec des lots de produits dont l'origine peut être retrouvée.

Hors ligne

 

#32 13-08-2008 12:29:08

Glubb
troll
Date d'inscription: 04-07-2008
Messages: 86

Re: la dèche niveau récoltes

Salut à tous,

j'adore la traduction de Triskel :

- ma pomme : "cette mentalité typiquement franchouillarde qui consiste à surveiller ce que font les autres pour pouvoir, dès que c'est possible, engager une discussion conflictuelle."

- Triskel : "ils ne viennent clairement pas pour parler tranquilement mais pour chercher la merde. Se branlant de savoir notre point de vue, ils viennent juste cracher leur haine, évacuer leur stress."

Ben oui, c'est comme ça, et c'est pour ça aussi que la médiatisation de la récup. c'est une absurdité : les crétins style ci-dessus auront toujours le dessus par rapport aux gens sensibles à nos idées... De toutes façonsil suffit de regarder quels sont les journaux et les livres qui se vendent le plus pour bien voir qu'il n'y a rien à faire : Voici, Paris-Match et autre Détective et Ruffo, Marc Levy, Cartland, et autres Stephen King... il n'y a même plus de rayon sciences à la FNAC... par contre bonjour le rayon ésotérisme et religion...

Pour les métaux : oui absolument, mais là c'est devenu très difficile vu l'envolée  des cours : il est bien loin le temps où tu pouvais trouver du zinc, du plomb ou des chutes de bronze/laiton/alu dans les bennes industrielles.

Merci drknow, ça semble une bonne explication.

Bonnes récoltes à tous.

A+

Glubb

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr