Forum des freegans


Organisation interne, organisation externe et organisation paterne du mouvement freegan en France.

Vous n'êtes pas identifié.

Annonce

#1 14-12-2007 20:54:35

Oxana
Freegan
Lieu: Paris
Date d'inscription: 09-12-2007
Messages: 11

Se trouver un toit pas cher

salut à Tous,

C'est super, on a tous compris maintenant (grâce au mouvement Freegan) comment faire des économies sur la bouffe. Maintenant quelqu'un peut-il nous expliquer comment se trouver rapidement un logement décent, permanent et "free of charge" ?
Il doit y avoir des astuces aussi.

Avec remerciements et bises à Tous, Oxana


" Ce qui me scandalise, ce n'est pas qu'il y ait des riches et des pauvres : c'est le gaspillage. " ( Mère Teresa )

Hors ligne

 

#2 15-12-2007 00:11:41

djo
Freegan sur 2 roues
Lieu: Saint-Denis
Date d'inscription: 22-09-2007
Messages: 907

Re: Se trouver un toit pas cher

pour le logement, cherche un pti squat douillet a mon avis pasque le logement gratos ça doit etre un peut plus chaud a trouver. Mais il y a quand meme du "gaspillage" de logement: les promoteurs qui laissent vacant un logement pour augmenter la valeur de l'ensemble de l'immobilier d'une ville, ou les familles en conflit qui n'arrivent pas a se décider pour la maison de papy qu' est tout mort...

chui pas expert en la matiere mais sa doit plutot marcher au bouche-a-oreille, a moins que t'ai un gros squat qui s'est pérénisé sur ta ville, ce qui doit devenir de plus en plus rare

sinon tu expérimente la technique ancestrale du canapé chez un pote ou chez le cousin, mais c'est assez aléatoire et temporaire

Et enfin comme triskel, tu investit dans un camion ou une fourgonette et tu t'y installe un nid douillet. Il reste plus qu'a payer l'essence et l'assurance. Et a ne pas mourir de froid en hiver...


TRASH TOURS COMPAGNIE VOUS SOUHAITE UN BEAU PLONGEON DANS LA BENNE A BOUFFTANCE

                                 Les meilleurs repas sont ceux qu'on ne paye pas

Hors ligne

 

#3 15-12-2007 00:32:11

Triskel
Déchétarien
Lieu: Bretagne
Date d'inscription: 15-04-2007
Messages: 686

Re: Se trouver un toit pas cher

le logement c pas bien compliqué, même si certaines compétences sont parfois indispensable (communication/social, escalade, furtivité, crochettage, bidouillage electrique,  ...) d'ou l'avantage de constituer un groupe.

Le problème par contre c'est que c'est complêtement pas légal.
(surtout le coté "free of charge" :p )

Aux états-unis il y a tellement de meurtes & d'armes à feu que (du moins je pense) tu ne peux pas trop etre inquiété si tu skwatt, en France tu peux aller en prison pour ca.

Mais si la loi ne te fait pas peur, je peux tjrs partager mon expérience avec toi.

Hors ligne

 

#4 15-12-2007 00:41:53

djo
Freegan sur 2 roues
Lieu: Saint-Denis
Date d'inscription: 22-09-2007
Messages: 907

Re: Se trouver un toit pas cher

moi perso ton expérience m'interesse meme si j'ai un appart confortable.

Mais plus par curiosité et pour pouvoir soutenir un peu la création de squat si jamais j'y été confronté (je devrais tafer dans l'urbanisme dans pas si longtemps que ça, donc sa devrait arriver )

jtrouve que les squats devrait etre permis pour permettre d'une de se loger quand ya de l'abus dans les immeubles murés mais aussi parce que certains squat sont apparement un beau viviers d'actions militantes, et que ça fait donc bouger les gens,et de créations artistiques.

zallé dis nous commenkcé. Faut voir si c'est pas trop pouilleux non plus ^^


TRASH TOURS COMPAGNIE VOUS SOUHAITE UN BEAU PLONGEON DANS LA BENNE A BOUFFTANCE

                                 Les meilleurs repas sont ceux qu'on ne paye pas

Hors ligne

 

#5 15-12-2007 00:49:14

Triskel
Déchétarien
Lieu: Bretagne
Date d'inscription: 15-04-2007
Messages: 686

Re: Se trouver un toit pas cher

D'ailleurs on va déjà différencier 2 types de skwatts :

* Le Skwatt pur & dur, en général dans les villes, avec réquisition des logement vide et "parasitage" de l'electricité, de l'eau & du wifi. (on risque pas grand chose si on squatte des batiments publics vides ou des batiments que les proprios ont completement laissé a l'abandon)

* Le Skwatt "écolo", cabane de bois dans un terrain forestier traversé par une rivière en amont (et l'idéal serait un supermarché à 5km en aval), ici on risque rien (a part se faire virer hein), et on est complement intouchable si on connait le proprio du terrain. Donc moyen de construire une vraie communauté smile
Moyen aussi de construire ses propres sources d'energie à l'aide d'objet récupérés dans une décharge.

Alors il y a aussi les skwatt "manouche", completement nomades ou du moins amovibles, avec caravanes & cie ; les skwatts politiques, festif, artistiques, alternatifs... qui existent dans quasiment toutes les grandes villes et en général sont occupé par plusieurs dizaines d'habitants (mais accueillants) ; le skwatt chez l'habitant(e) et plus si affinité, skwatter les monuments historiques, ... pis jai pas tout testé mais il doit bien yen avoir d'autres.

C'est lequel qui te ressemble le plus ? smile

____________________
Il n'y aucune limite à la vie, car l'esprit est infini.

Hors ligne

 

#6 15-12-2007 00:58:52

djo
Freegan sur 2 roues
Lieu: Saint-Denis
Date d'inscription: 22-09-2007
Messages: 907

Re: Se trouver un toit pas cher

moi sa srai un mélange de squat écolo, artistique, politique, festif et en gros alternatif mais alors pour la localisation... pfffrtt chépa

en ville c'est mieux mais faut que ce soit assez possible pour péréniser le truc ( les batiments plublics c'est pas con, si des gens le font et qu'il ya masse de projets qui font bouger la ville dans le bon sens ya ptetre moyens pour obtenir l'accord et rester avec des droits de squattage assurés.

ptin j'aimerais bien en monter un
a tours yorai bien un endroit qui me tenterais, justement a coté d'un endroit ou ya deja pamal de projet artistiques et avec des batiments a retaper.

ahh sa srai du bonheur latdans


TRASH TOURS COMPAGNIE VOUS SOUHAITE UN BEAU PLONGEON DANS LA BENNE A BOUFFTANCE

                                 Les meilleurs repas sont ceux qu'on ne paye pas

Hors ligne

 

#7 15-12-2007 01:13:25

Triskel
Déchétarien
Lieu: Bretagne
Date d'inscription: 15-04-2007
Messages: 686

Re: Se trouver un toit pas cher

j'avais oublié, on peut vivre sans toit aussi :p

Hors ligne

 

#8 15-12-2007 01:22:42

djo
Freegan sur 2 roues
Lieu: Saint-Denis
Date d'inscription: 22-09-2007
Messages: 907

Re: Se trouver un toit pas cher

a ba nan c'est pas cool sa, le carton c'est pas tres hype et pis c'est trop la loose ^^
koikeu matnan tu peux faire de jolis meubles avec du toncar


nan je dec, sa peut etre un choix, mais en hiver jpense qu'il faut quand meme se trouver un squat pour eviter de se rajouter sur la liste des fosses communes... wéwé


TRASH TOURS COMPAGNIE VOUS SOUHAITE UN BEAU PLONGEON DANS LA BENNE A BOUFFTANCE

                                 Les meilleurs repas sont ceux qu'on ne paye pas

Hors ligne

 

#9 16-12-2007 08:26:51

Triskel
Déchétarien
Lieu: Bretagne
Date d'inscription: 15-04-2007
Messages: 686

Re: Se trouver un toit pas cher

par exemple, pour mourir de froid à paris, il faut vraiment etre dans le genre d'état ou tu te rappelles plus ton nom (corps ultra faible, drogues...)
paske avec le métro, tous les parkings souterrains, toutes les bouches d'aération chauffées ds les rues, tous les "préaux" trankiles la nuit, toutes les cages d'escalier dont la porte est mal fermées,.. fosses commune ? c'est quand tas 90 litres d'alcool dans le sang et que tu tes endormi sur le lit de la Seine, ca

Hors ligne

 

#10 16-12-2007 11:03:11

repertoire
Freegan
Date d'inscription: 10-12-2007
Messages: 13

Re: Se trouver un toit pas cher

salut triskel,

Quand tu dis :
c'est quand tas 90 litres d'alcool dans le sang et que tu tes endormi sur le lit de la Seine, ca

Oui ce vrai,mais dans l'ensemble le clochard n'a plus guère rien à voir avec celui que tu décris!

c'est aussi  une personne qui vit dans la rue qui n’est pas une personne réduit à n’être que sa situation. Il est avant tout issu d’une famille, porteur d’un savoir familial, d’une éducation, et donc d’un regard sur le monde qui l’entoure. »

La pauvreté n’est pas d’être dépourvu de vêtements, est vraiment pauvre celui qui n’a personne ».


le répertoire des ong fiable d'Afrique,  en apportant une aide aux associations et jeunes volontaires qui veulent s'investir dans le domaine humanitaire.
http://repertoireong.vraiforum.com

Hors ligne

 

#11 17-12-2007 01:55:31

wil75
Ami des Arbres
Lieu: Calcatoggio
Date d'inscription: 19-11-2007
Messages: 811

Re: Se trouver un toit pas cher

Triskel a écrit:

D'ailleurs on va déjà différencier 2 types de skwatts :

* Le Skwatt pur & dur,
* Le Skwatt "écolo"
* le skwatt chez l'habitant(e) et plus si affinité,
* skwatter les monuments historiques

alors suis bluffé par l'article dont tu nous a mis le lien et si j'ai bien compris, ces personnes ont juste été averties mais n'ont pas eu de condamnations?! si c'est bien le cas, suis bien d'accord! smile

et le squatt écolo, j'avoue que par moment, cette aventure me tenterait bien! smile après en suis-je capable? ça j'en sais fichtre rien sad


«On peut juger de la grandeur d'une nation par la façon dont les animaux y sont traités.» Gandhi
GREENQUIZZ

Hors ligne

 

#12 21-12-2007 20:15:27

phanybe
Glaneur
Lieu: Nantes
Date d'inscription: 21-12-2007
Messages: 3

Re: Se trouver un toit pas cher

Il existe un autre moyen de se loger pas cher ou même gratuit, c'est d'échanger un toit, une chambre, contre des services.
c-à-d:
se faire loger chez un(e) retraité(e), ou une famille, gratuitement ou à petit prix, contre des services, tels: garde d'enfants, courses, jardinage, ménage, et même simple compagnie rassurante pour les personnes âgées.
C'est économique et solidaire. Ca permet de recréer du lien social et entre les générations.
Sur la Loire Atlantique, il existe une association: "Du temps pour ToiT", qui organise ces échanges.

Mais vous pouvez tout autant passer une annonce dans un journal. Il suffit ensuite de contractualiser l'échange, pour officialiser les choses.

Alors pour les petits budgets, pensez solidaire..............relancez l'échange de services, pour le substituer à l'échange d'argent.............imaginez toutes ces chambres libres, dans ces grandes maisons de vieux délaissés.................et juste donnez du temps, c'est pas cher payé...............

" Aujourd'hui chacun a une montre et personne n'a le temps. Echangeons l'un contre l'autre."

Hors ligne

 

#13 22-12-2007 00:45:01

Triskel
Déchétarien
Lieu: Bretagne
Date d'inscription: 15-04-2007
Messages: 686

Re: Se trouver un toit pas cher

sinon ya aussi un site génial : www.couchsurfing.com
basé sur l' "échange culturel", plein de monde y propose des "places sur un canapé" pendant plusieurs nuits

mais ca j'ai pas encore eu l'occase de "tester" smile
mais tout comme le duvet, ca a l'air idéal pour voyager. La prochaine fois jessaierais de combiner les2

pour répondre à repertoire, c vrai tas raison
ya pas que la drogue ou lalcool qui peut anéantir kkun, mais effectivement jpense que le moral (ou l'isolement peuvent détruire une personne au point qu'elle se laisse aller jusqu'à la mort

mais c pas le but de ce thread:)
avec un duvet si on est ékilibré dans sa tete (et avec un brin dastuce, mais survie oblige ca vient:) on peut pas mourrir de froid dans une ville, ca cé sur

Hors ligne

 

#14 22-12-2007 01:02:54

Jeyem
Freegan
Lieu: Grenoble
Date d'inscription: 19-12-2007
Messages: 14

Re: Se trouver un toit pas cher

La version ecolo ca me botterai bien, pas de prise de tete, enplus en tant que mecano je doit bien arriver a bricolé des truc meme ecolo. Presque le rêve. j'pense pas que je le ferai ou alor a la retraite big_smile

Amicalement
Jeyem

Hors ligne

 

#15 22-12-2007 17:20:34

leradinmasqué
Mic, labrador 13 ans > Voir mon Site web.
Lieu: Mic:SPA Poulainville 80(Moi75)
Date d'inscription: 18-04-2007
Messages: 578
Site web

Re: Se trouver un toit pas cher

Sinon pour une ptite aide dans la recherche de squatts il y a des pdf très complets des bâtiments avec destruction prévue lol à Paris (adresse photo description et tout). J'avais cherché ça pour leur contenu en métaux mais c'est Triskel qui avait fait remarquer que c'est le Guide du Routard pour les squatters.
http://poubelles.be/forum/viewtopic.php?id=457


Bientôt ici en signature en septembre (peut-être) un vrai site de protection animale il était temps. Bon il a un petit pb c'est moi qui l'ai ouvert. Mais un gros avantage a priori c'est son contenu, enfin un vrai site qui aide vraiment les animaux pour changer c'est pas trop tôt. (J'avoue oui j'exagère mais si peu).

Hors ligne

 

#16 01-11-2017 18:47:08

spekthea
Freegan
Date d'inscription: 01-04-2017
Messages: 25

Re: Se trouver un toit pas cher

Dix ans plus tard.. Je réactualise le sujet !


Sur le site de l'INSEE, des enquêtes logements menées en 2009 et 2014 révèlent le nombre de logements vides dans certaines villes. A Nancy (https://www.insee.fr/fr/statistiques/28 … =COM-54395 ), par exemple, le nombre de logements vides va jusqu'à 11% du parc immobilier de la ville.

Pour mise à jour, voici un site de mise en réseau des squatteurs francophones : https://fr.squat.net/ Il pourrait être très utile smile

Concernant l'action collectif, il existe des collectifs de lutte pour le logement des sans-abris et mal-logés (Droit Au Logement https://www.droitaulogement.org ); et des réfugiés (en lien avec les camps, comme le Collectif Mosellan de Lutte contre la Misère, pour les réfugiés du camp Blida à Metz). Ces collectifs et associations pointent le "gaspillage" locatif énorme qu'il existe encore le nombre de logements vides et le nombre de personnes à la rue ou mal logées.

Hors ligne

 

#17 01-11-2017 18:48:37

spekthea
Freegan
Date d'inscription: 01-04-2017
Messages: 25

Re: Se trouver un toit pas cher

Sinon, l'organisation des ZAD (Notre-Dame des Landes, Bure,..) peut donner pas mal d'idées sur le logement free, n'hésitez pas à vous y rendre (à soutenir la lutte!) et vous en inspirer.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr