Forum des freegans


Organisation interne, organisation externe et organisation paterne du mouvement freegan en France.

Vous n'êtes pas identifié.

Annonce

#1 02-09-2014 18:59:12

tantvalacruche
Dynamiteur de compacteuse
Date d'inscription: 21-03-2014
Messages: 664

Un petit état des lieux et quelques conseils aux débutants

Depuis quelques semaines, il n'y a plus de viennoiseries dans mon lieu d'approvisionnement habituel. Je n'en ai pas vu dans ma sortie d'après 15 août, à mon retour de vacances, mais je n'avais pas exploré une benne, et j'avais pensé qu'elles devaient y être. En fait, non, je n'ai pas vu un croissant ou un pain au chocolat depuis lors. Comme les tartes, gâteaux, et autres pâtisseries avec DLC sont toujours là, je soupçonne que les viennoiseries avec DLUO partent vers une banque alimentaire ou une épicerie sociale, destinées à des bénéficiaires triés sur le volet, qui ne pourront en profiter que pour une période limitée et moyennant finances, contrairement à ceux et celles qui comme moi se fournissent dans ces bennes depuis des années gratuitement, et qui pour la plupart d'entre eux se verraient refuser cette aide ou se refusent à la solliciter. Il leur reste le vin et la bière pour se consoler, parce que la morale prêchée par le système n'autorise pas de recevoir des dons d'alcool. Mais pour les croissants c'est fini et c'est dommage, parce que c'étaient les meilleurs de la place.

Le freeganisme a beau clamer que « la solution à la faim dans le monde se trouve dans les poubelles de New York », c'est loin d'être le cas. Il y a poubelle et poubelle. Celles susceptibles de contenir des produits dans leurs emballages d'origine ne sont pas si nombreuses que cela. Combien de personnes pourraient-on nourrir avec les seules produits des bennes de supermarchés et d'épiceries, en n'étant pas très regardant sur les DLC ? J'ai fait un rapide calcul, basé sur mon expérience personnelle de 5 ans (je suis loin d'être la plus ancienne ici, mais je pense avoir suffisamment de recul) : je pencherai pour 500 pour 1 million d'habitants si on inclut les bennes à l'arrière des supermarchés qui sont en domaine privé et dont on ne devrait théoriquement (mais il y a souvent de la marge entre la théorie et la pratique) pas s'approcher, mais 150 à 200 seulement pour celles dont le ramassage se fait sur la voie publique et qui sont théoriquement (là aussi il y a de la marge, et parfois des vigiles veillent à en éloigner les glaneurs en attendant les éboueurs) ouvertes légalement à tous.

Et encore suis-je peut-être optimiste. Pendant mon mois de vacances, où je me suis approvisionnée exclusivement à l'arrière des moyennes surfaces, j'ai vu parfois des massacres de bouffe que je n'aurais jamais osé imaginer dans un cauchemar, la palme revenant à un supermarché où l'on venait de benner une grande quantité de bières "périmées". Elles n'avaient pas été cassées, mais décapsulées et déversées une à une dans la benne pour régaler les guêpes locales. A côté de cela, le moindre yaourt s'était pris un coup de poinçon, tous les blisters étaient perforés d'un coup de couteau, et la benne de fruits et légumes javelisée. Chapeau bas !

Ne les ayant jamais pratiqués, je ne comptabilise pas là les glanages de fins de marché, et je garde le chiffre le plus haut de 500/1000000, c'est-à-dire que, pour un pays de 65 millions d'habitants, nous avons là de quoi nourrir correctement 32500 personnes. Quand je dis correctement, c'est vraiment très correctement. Je me suis amusée pendant un temps à rechercher le prix de vente de mes trouvailles et à en faire le total sur un tableur. C'était un minimum de 60 Euros pour la plus mauvaise semaine, la meilleure semaine comptabilisée dépassait les 200 Euros et la moyenne avoisinait les 100 Euros. J'effectue mes récoltes à pied ou en vélo, et en général je fais le plein de victuailles à chaque sortie (1 ou 2 par semaine). Je vis seule, avec un chat, et je n'ai jamais dépensé de telles sommes pour mon alimentation quand je passais par les caisses. Au début, j'ai redistribué abondamment et sans grand discernement. A force de me prendre des réflexions douteuses ("Qu'est-ce que je vais faire avec des croissants rassis ?" (la DLUO était de la veille, les croissants avaient 3 jours. Passons.) "Ah ! Voilà encore de la nourriture pour mes poules !" (des steacks aux poules ??? là, je me suis fâchée ! C'est les poules qu'on devrait interdire en ville lol)), j'ai fini par limiter mes récoltes à ma seule consommation et à ne redistribuer en cas d'excédant qu'à ceux qui ne s'en plaignaient pas... et qui ne sont pas pas les plus à plaindre, mais c'est une autre histoire. De même j'organise des bouffes entre amis avec mes récoltes.

Revenons à nos moutons. Il y a dans ce beau pays de France près de 9 millions de personnes qui vivent en dessous du seuil de pauvreté et ont des problèmes pour s'alimenter, mais le freeganisme seul n'a de quoi donner à ripailler qu'à 32500 personnes, si l'on s'en tient à la marchandise récoltable dans les poubelles de la petite et moyenne distribution (la grande, il y a longtemps que sa marchandise n'est plus accessible, et comme l'on voit même des broyeurs apparaître dans certains supermarchés, il n'y a vraiment pas de quoi être optimiste pour l'avenir). Contrairement à ce qu'on nous serine à tous les étages en cette année de "lutte contre le gaspillage alimentaire", le gaspillage n'est pas si important que cela, en tous cas le gaspillage sur lequel les freegans peuvent intervenir.

Où voulais-je en venir ? Je disais hier à une nouvelle venue qui réclamait de la nourriture ou des bons sur ce forum "Aide-toi et le ciel t'aidera", et lui conseillait de joindre d'autres glaneurs dans sa ville ou de chercher des sources d'approvisionnement par elle-même.

C'est le mot "bons" qui m'a fait bondir dans ce message. Le freeganisme n'a rien à voir avec l'aide sociale classique : on ne demande pas aux gens à qui on redistribue de subir un interrogatoire où ils vont devoir justifier de leurs ressources pour avoir éventuellement le droit d'accéder à quelques boîtes de conserves. C'est entièrement libre et gratuit, y compris pour les journalistes qui sur ce forum demandent à participer à un "dîner freegan", même si ces bobos-là me donnent envie de leur servir au fond d'une cave éclairée à la chandelle de suif une assiette mixte, mi-arlequin des Mystères de Paris, mi-fromage grouillant de vers des Bronzés font du ski, histoire de m'amuser un peu à leurs dépens.

Revenons à la dure réalité, et concluons :

1) C'est gratuit à la source. Si vous voulez être sûrs d'être servis, allez vous servir vous-même. Il faut savoir que cela peut impliquer de votre part d'avoir à vous lever à 4h du matin pour attendre la sortie des poubelles, ou d'avoir à affronter le regard des autres si la sortie des dites poubelles a lieu en début de soirée dans une rue où vous êtes connus.

2) C'est souvent plus agréable et plus rassurant d'y aller à plusieurs, et ce forum peut vous aider à rencontrer d'autres glaneurs avec qui partager les récoltes.

3) La redistribution est gratuite, mais les ressources limitées ne permettent pas de nourrir tout le monde, donc les options 1 et 2 sont vos meilleures chances.

Dernière modification par tantvalacruche (02-09-2014 19:15:32)

Hors ligne

 

#2 30-09-2014 06:45:49

saladier
Freegan
Date d'inscription: 30-09-2014
Messages: 20

Re: Un petit état des lieux et quelques conseils aux débutants

je suis d'accord,  aide toi et le ciel t'aidera.  j'aime trouver ma nourriture par moi même et pas attendre qu'on me l'apporte tel un assisté, ça serait une plus grande honte pour moi que de tomber dans une benne en essayant de chopper un truc dans le fond. do it yourself

bisous


nique le show bizz, vive l'art de rue

Hors ligne

 

#3 30-09-2014 20:35:44

tantvalacruche
Dynamiteur de compacteuse
Date d'inscription: 21-03-2014
Messages: 664

Re: Un petit état des lieux et quelques conseils aux débutants

C'est aussi mon point de vue. Lorsque je me suis retrouvée sans ressources il y a quelques années (j'avais démissionné d'un très bon job à cause d'une dépression), je n'ai jamais eu l'idée d'aller réclamer une aide sociale quelconque, et je m'en suis sortie par moi-même dès que le moral est revenu (Je ne suis pas de nature dépressive et ça ne m'était jamais arrivé auparavant). J'ai pu le faire parce que j'étais seule. Si j'avais eu 1 ou 2 gamins, je ne les aurais pas laissés sans chauffage, et il aurait sûrement fallu que je réclame de l'aide, donc je ne stigmatise pas celles qui y ont recours.

Hors ligne

 

#4 15-10-2014 16:21:08

carpediem
Glaneur
Date d'inscription: 15-10-2014
Messages: 8

Re: Un petit état des lieux et quelques conseils aux débutants

Bonjour Tantvalacruche,

Un grand merci pour tes conseils, et pour nous faire partager le compte-rendu de tes récoltes, très intéressant !
Ca fait longtemps que j'ai entendu parler du freeganisme, sans n'avoir jamais osé franchir le pas...
J'aurais voulu savoir ; tu es sur la région bordelaise ?

Merci d'avance !

Hors ligne

 

#5 15-10-2014 22:19:53

tantvalacruche
Dynamiteur de compacteuse
Date d'inscription: 21-03-2014
Messages: 664

Re: Un petit état des lieux et quelques conseils aux débutants

Flatteur (ou flatteuse), va big_smile ! J'ai fréquenté longtemps ce forum avant de me décider à m'inscrire et à poster (j'aime bien ton pseudo épicurien qui est aussi une devise pour cadran solaire, "carpe diem", mais la mienne ce serait plutôt "festina lente", si ce n'était pas une devise d'horloger aujourd'hui lol ). Finalement, je me suis dite que présenter mes récoltes pourrait peut-être aider quelques timides comme toi à franchir le pas. Au début, sauf coup de bol que je te souhaite, tu vas peut-être galérer un peu avant de tomber sur un bon spot. Persévère, il n'y a pas de raison que ce qui marche pour moi ne marche pas pour toi. Je ne suis pas sur Bordeaux, sinon je t'aurais donné un coup de main.

Hors ligne

 

#6 16-10-2014 22:15:48

carpediem
Glaneur
Date d'inscription: 15-10-2014
Messages: 8

Re: Un petit état des lieux et quelques conseils aux débutants

Bonsoir Tantvalacruche,

Merci pour mon pseudo ! Le tien est marrant :-)
Et merci pour ce gentil message, ça m'encourage !
Je me suis enfin lancée ce soir, tournée des supermarchés autour de chez moi, mais rien, aucune poubelle en vue à part des magasins bio mais rien d'intéressant !
Je sais que la collecte des déchets a lieu demain matin donc j'imagine que les bennes sont sorties seulement juste avant le passage des éboueurs. Mais je ne suis pas du tout matinale, donc le réveil à 5h du mat va être difficile, je verrai bien...

Bonne continuation à toi !

Carpediem

Hors ligne

 

#7 17-10-2014 21:49:51

tantvalacruche
Dynamiteur de compacteuse
Date d'inscription: 21-03-2014
Messages: 664

Re: Un petit état des lieux et quelques conseils aux débutants

Comme tu as repéré déjà des poubelles de bios, il faut maintenant que tu arrives à déterminer quand ils jettent (n'importe quand ou plutôt la veille de la collecte, le matin, etc...) en y passant fréquemment. Pour les autres, si tu connais l'heure de passage, c'est aussi un très bon point. Il te reste à t'assurer que les bennes sont sorties peu avant. Si tu ne fais pas sonner le réveil, tu ne le sauras pas.
Ce serait dommage parce que tu es sur la bonne voie smile

Dernière modification par tantvalacruche (17-10-2014 21:51:29)

Hors ligne

 

#8 20-10-2014 11:46:54

carpediem
Glaneur
Date d'inscription: 15-10-2014
Messages: 8

Re: Un petit état des lieux et quelques conseils aux débutants

Merci pour tes conseils Tantvalacruche, ça m'encourage malgré tout !
Même si désespérée hier soir après plusieurs jours de recherches dont une tournée de 3 heures hier soir en compagnie d'une autre néophyte freegan.
On a fait des magasins bio, Super U, Intermarché, Casino, Carrefour Market, Carrefour Express, Simply Market... de 19h à 22h, mais rien de chez rien.
Me disant que du coup la sortie des bennes devait avoir lieu plutôt le matin tôt, je suis partie en reconnaissance ce matin à 5h30 voir les magasins de mon quartier qu'on avait déjà fait hier soir, mais rien non plus !
En fait je pensais que la collecte des bennes des supermarchés ava

Hors ligne

 

#9 20-10-2014 11:49:23

carpediem
Glaneur
Date d'inscription: 15-10-2014
Messages: 8

Re: Un petit état des lieux et quelques conseils aux débutants

oups... fausse maip désolée...
Je continue :

En fait je pensais que la collecte des bennes des supermarchés avait lieu en même tps que les particuliers ms je me demande si c'est vraiment le cas... Du coup je ne pense pas.

Chez toi tu sais si c'est le cas ? Et tu fais tes récoltes plutôt le soir ou le matin entre la sortie des bennes et l'arrivée des éboueurs ?
Merci merci !

Hors ligne

 

#10 20-10-2014 16:08:37

tantvalacruche
Dynamiteur de compacteuse
Date d'inscription: 21-03-2014
Messages: 664

Re: Un petit état des lieux et quelques conseils aux débutants

Je ne sais pas ce qui se passe à Bordeaux, mais voilà ce qui se passe dans ma ville :
- lorsque les poubelles sont ramassées le soir ou la nuit, elles sont déposées dans la rue à la fermeture du magasin (vers 20/21 heures) ;
- lorsqu'elles sont ramassées tôt le matin (ici la collecte commence à partir de 4h), un employé se déplace pour les sortir dans la rue 15 à 20 mn avant le passage des éboueurs.
Dans ces 2 cas, elles sont collectées en même temps que celles des particuliers.
Mais..., par exemple, pour le Super U où je m'approvisionne la plupart du temps maintenant, les poubelles sont déposées non dans la rue où se trouve l'entrée du magasin, mais à l'arrière, dans une autre rue où ils ont une entrée pour leurs livraisons sans signe distinctif. Autre exemple : il y a deux Petit Casino en ville, ils ne jettent pas grand-chose, pourtant ils ne déposent pas leurs bacs devant leurs portes, mais un peu plus loin, l'un dans une autre rue, l'autre à une trentaine de mètres de sa façade, pour éviter le glanage devant leurs portes. Et il y a d'autres petites surfaces où je n'ai jamais pu repérer leurs sacs poubelles. Mais j'ai renoncé à faire les épiceries depuis longtemps. J'ai aussi renoncé aux stations-services : il n'y a rien ou presque à glaner.
Par contre, lorsque les poubelles sont récoltées lors des heures d'ouverture des magasins, c'est désormais mort ici : les éboueurs sonnent, et les bacs leur sont remis directement. J'ai perdu un Carrefour Market comme ça.
Après, il y a un certain nombre de magasins où les bennes sont à l'arrière, près des quais de livraison, en libre-service ou enfermées dans des cages en fer ou locaux poubelles qui ne sont souvent pas fermés pendant les heures d'ouverture (j'évite d'entrer là-dedans, mais beaucoup n'ont pas mes scrupules). Ce sont des supermarchés en périphérie qui disposent de parkings. J'en ai un autre qui ne les sort qu'après la fermeture les soirs de collecte, en mettant ses bacs bien en évidence sur son parking (je l'ai repéré par hasard : je ne collecte pas la nuit dans les zones commerciales). Il faut bien que les poubelles sortent de temps en temps big_smile ! Refais donc un tour du propriétaire aux heures d'ouverture. De nuit, on ne remarque pas tout.
Voilà, j'espère que cela pourra t'aider.

Je reprends le post pour un plan facile que j'avais oublié : les cantines des administrations (poste, sécu, etc) ! Il faut avant tout les repérer, parce qu'elles n'ont pas d'enseignes, mais elles jettent beaucoup de pain, de fruits, de légumes et de yoghourts, et elles ne font pas dans la dentelle : les bacs sont devant leurs portes dès 17 heures les jours/veilles de collecte, même si la collecte a lieu à 8 heures du mat, donc ça te laisse toute la nuit pour explorer les sacs (prends des gants, parce qu'il y a aussi des sacs avec les restes du plat du jour en sauce lol Mais il y a aussi parfois des lots de viandes et poissons non déballés, quand ledit plat du jour n'a pas eu de succès). J'en ai fait longtemps une pas très loin de chez moi, en y allant à 3 heures du mat pour ne pas me faire repérer par le voisinage. Ce qu'on y trouve n'est pas de super-qualité (ne t'attends pas à trouver du foie gras et de la viande tendre), mais il y a de quoi manger.

Dernière modification par tantvalacruche (20-10-2014 16:45:30)

Hors ligne

 

#11 23-10-2014 11:40:21

carpediem
Glaneur
Date d'inscription: 15-10-2014
Messages: 8

Re: Un petit état des lieux et quelques conseils aux débutants

Bonjour Tantvalacruche,

Simplement un petit mot pour te remercier encore pour tes conseils avisés, qui ne tombent pas dans l'oreille d'une sourde.
Merci de prendre le temps de partager ton expérience.
Je te tiendrai au courant de mes prochaines tentatives.

Bonnes récoltes à toi ! (Mais je vois tes posts dans la rubrique "Récoltes", et elles sont très fructueuses !)

Bonne journée,

Carpediem

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr