Forum des freegans


Organisation interne, organisation externe et organisation paterne du mouvement freegan en France.

Vous n'êtes pas identifié.

Annonce

#1 21-02-2011 09:51:02

Claude De Bortoli
Freegan
Date d'inscription: 21-02-2011
Messages: 28

La nature de métamatière et la séparation des parents

Bonjour.



Les humains ont une anatomie mammifère mais ne sont pas pour autant des animaux et encore moins des végétaux. Ils forment une classification à part.  Dans le monde des vivants, Il y a les végétaux, les animaux et les humains.



Les humains se différencient par la possession de deux énergies : l'instinct et l'intelligence.

Les animaux et les végétaux eux n'ont que l'instinct pour vivre.



Les humains font partie intégrante de la nature de matière. Ils sont donc soumis aux lois qui ordonnent l'environnement matériel.



Chez certaines espèces, une loi naturelle veut que les jeunes soient élevés par leurs deux parents. Les jeunes tirent leur éducation de l'union de ses deux parents. C'est le cas de l'espèce humaine.



Chez l'espèce humaine, la séparation des parents pendant l'éducation des jeunes est contre nature. Elle est soumise à la riposte de la nature de matière : la souffrance.



Avant la naissance des jeunes, la séparation d'un couple n'est pas contre nature et n'est pas soumise à la souffrance.

Après la naissance des jeunes et pendant toute leur éducation, la séparation des parents est contre nature et soumise à la souffrance.

Après l'éducation des jeunes, la séparation des parents n'est plus contre nature et n'est plus soumise à la riposte matérielle : la souffrance.

Hors ligne

 

#2 21-02-2011 10:22:10

fleurdepoubelle
Compte fermé.
Date d'inscription: 12-12-2009
Messages: 1726

Re: La nature de métamatière et la séparation des parents

bonjour claude et soyez le bienvenue je connais votre blog et je savais bien qu'un jour ou l'autre vous viendriez dans le monde fascinant des freegans

Hors ligne

 

#3 21-02-2011 13:10:10

amandine060981
je suis une princesse
Lieu: Vendée
Date d'inscription: 03-12-2010
Messages: 765
Site web

Re: La nature de métamatière et la séparation des parents

Bonjour Claude et bienvenue parmi nous


Nécessité est mère d'invention ! On se pose toujours la question : y a t il quelqu'un d'autre près de chez moi ?
http://www.mappemonde.net/carte/Freegan … rance.html

Hors ligne

 

#4 21-02-2011 17:25:19

Géraldine
Accroc d'la benne
Lieu: Suisse Romande
Date d'inscription: 28-03-2010
Messages: 964

Re: La nature de métamatière et la séparation des parents

Bonjour Mr De Bortoli,
Et bienvenu.

Vous lancez un fascinant débat sur ce forum.

A combien de temps estimez vous la durée indispensable
à un enfant pour être libéré de sa nécessité d’avoir
les deux parents pour évoluer sans la souffrance
causée par leur séparation ?


Katz  wink

Hors ligne

 

#5 22-02-2011 07:44:23

Claude De Bortoli
Freegan
Date d'inscription: 21-02-2011
Messages: 28

Re: La nature de métamatière et la séparation des parents

Géraldine a écrit:

Bonjour Mr De Bortoli,
Et bienvenu.

Vous lancez un fascinant débat sur ce forum.

A combien de temps estimez vous la durée indispensable
à un enfant pour être libéré de sa nécessité d’avoir
les deux parents pour évoluer sans la souffrance
causée par leur séparation ?

La toute fin de l'adolescence et l'entrée dans la vie adulte de l'enfant sonne la fin de l'obligation d'union des parents.

Avant la naissance des enfants, un couple n'a pas obligation d'union pour la nature de matière. Il peut se défaire sans provoquer la riposte de la nature de matière : la souffrance morale lancinante.

Pendant toute l'éducation du jeune, le couple a obligation d'union. La séparation est soumise à la souffrance morale lancinante qui mine le caractère de l'enfant et consume la vie éphémère des parents.

Après l'éducation du jeune, le couple n'a plus obligation d'union. Il est libre de se séparer au regard de la nature de matière.

Hors ligne

 

#6 22-02-2011 08:35:46

Géraldine
Accroc d'la benne
Lieu: Suisse Romande
Date d'inscription: 28-03-2010
Messages: 964

Re: La nature de métamatière et la séparation des parents

Merci de votre réponse.

Cependant, il me semble que

l’âge de l’adolescence,
est une période vague et surtout fluctuante,
voir plus ou moins extensible
selon l’individu.

D’autre part,
Quand un couple se déchire

Quel est la « peine «  la plus profonde et ravageant «
Voir et vivre « le déchirement » quotidien des parents ?
Ou assumer la « chagrin » de la séparation des parents ?

Je pense que
Dans un cas, comme dans l’autre
Il y a déchirement, désenchantement, peine
Et déséquilibre pour l’enfant et pas de absolu ou de solution
Applicable et généralisable.


Katz  wink

Hors ligne

 

#7 22-02-2011 10:44:29

kaboc
Freegan
Date d'inscription: 17-09-2009
Messages: 696
Site web

Re: La nature de métamatière et la séparation des parents

c'est une presentation tout ce qui il y a de moins banale.

C'est toujours sympa de venir se presenter dans la rubrique adéquate avant de venir exposé ces théories à débat foireux.

Et pourquoi venir du jour au lendemain nous balancer ça ?

Je sens venir le mauvai débat qui vas tirer sur le végétarisme avec les humains et leurs putain d'intelligence et cela me gave d'entrée de jeu.

Je n'irai pas plus loin dans le débat.
Au revoir.

Hors ligne

 

#8 22-02-2011 11:08:23

amandine060981
je suis une princesse
Lieu: Vendée
Date d'inscription: 03-12-2010
Messages: 765
Site web

Re: La nature de métamatière et la séparation des parents

idem, salutations distinguées


Nécessité est mère d'invention ! On se pose toujours la question : y a t il quelqu'un d'autre près de chez moi ?
http://www.mappemonde.net/carte/Freegan … rance.html

Hors ligne

 

#9 22-02-2011 11:25:34

Géraldine
Accroc d'la benne
Lieu: Suisse Romande
Date d'inscription: 28-03-2010
Messages: 964

Re: La nature de métamatière et la séparation des parents

En effet je suis obligée de dire que vous avez raison.
Des réponses stéréotypées. Sans aucune profondeur.
Je vais aussi m’en arrêter là.


Katz  wink

Hors ligne

 

#10 22-02-2011 14:00:19

fleurdepoubelle
Compte fermé.
Date d'inscription: 12-12-2009
Messages: 1726

Re: La nature de métamatière et la séparation des parents

les réactions négatives qui sont faites plus haut ainsi que les retournements de vestes  découlent du manque d'un minimum de présentation de votre part et oui en effet moi je connais votre blog mais les gens d'ici avec les quels vous conversiez pourtant ont réaliser un peu tard par l'intervention de notre ami et modérateur que vous ne nous étiez pas présenter...comme vous pouvez le constater du coup" plus personne il est beau plus personne il est gentil" comme dans le film si j'ose dire .

mais c'est juste un petit bonjour je me nomme ...et je suis ... qui trouble ici donc je vous invite a le faire car comme dans toute bonne société on commence généralement par ça   pour être accepter d'un groupe d'individus un certain levis Strauss  ne me contredirai pas ...

Hors ligne

 

#11 22-02-2011 14:09:48

amandine060981
je suis une princesse
Lieu: Vendée
Date d'inscription: 03-12-2010
Messages: 765
Site web

Re: La nature de métamatière et la séparation des parents

Après lecture des diverses observations faites sur le net sur le sujet, je trouve inopportun de parler ici des traumatismes personnels de chacun... Le forum n'est pas un centre de confessions intimes... On peut y refaire le monde à notre façon, y étaler nos rêves et nos illusions... Quant à y étaler son passé, mieux vaut aller de l'avant... Bien à vous. Amandine


Nécessité est mère d'invention ! On se pose toujours la question : y a t il quelqu'un d'autre près de chez moi ?
http://www.mappemonde.net/carte/Freegan … rance.html

Hors ligne

 

#12 22-02-2011 14:15:06

fleurdepoubelle
Compte fermé.
Date d'inscription: 12-12-2009
Messages: 1726

Re: La nature de métamatière et la séparation des parents

ben voilà Amandine c'est qu’il faut penser que d’après soit m^me et prendre position tout de suite  et non pas après la réaction d'un autre si non on passe pour des tourniquets .

Hors ligne

 

#13 22-02-2011 14:32:36

amandine060981
je suis une princesse
Lieu: Vendée
Date d'inscription: 03-12-2010
Messages: 765
Site web

Re: La nature de métamatière et la séparation des parents

Eh voilà c'est encore Fleur qui répond... sad Tu t'appelles Claude ?


Nécessité est mère d'invention ! On se pose toujours la question : y a t il quelqu'un d'autre près de chez moi ?
http://www.mappemonde.net/carte/Freegan … rance.html

Hors ligne

 

#14 22-02-2011 14:52:57

fleurdepoubelle
Compte fermé.
Date d'inscription: 12-12-2009
Messages: 1726

Re: La nature de métamatière et la séparation des parents

je te disait juste Amandine ce que je pensais si c'est encore un droit qu'on a ?

Hors ligne

 

#15 22-02-2011 19:43:24

kaboc
Freegan
Date d'inscription: 17-09-2009
Messages: 696
Site web

Re: La nature de métamatière et la séparation des parents

Je reagis violemment car ya trop de gens qui viennent juste pour poster leurs avis sur leurs sujets fétiche et ne viennent pas pour partager avec nous et s'indégrer vraiment au forum, sinon ils aurait pris le temps de dire bonjour, je suis untel et je fais blablabla.
Tiens au faite ya ce sujet qui m'interresse puis je vous en parler!

Je trouve juste que tout d'un coup les rapports change et cela ouvre à un débat.
Ce qui ne fut pas le cas à mon sens.
Ya aucun débat dans ce genre de déballage d'opinion et d'agumentation.

C'est tout ce que je pense. Apres je ne pense pas que géraldine et amandine est fait un retournement de veste, pour cela elle aurait fallu mettre une "veste" (en gros annoncé des opinions) et je ne considère pas un que le message d'amandine soit une opinions sur le sujet lorsqu'elle à écris:

"Bonjour Claude et bienvenue parmi nous"

Ensuite, géraldine pour moi ne me semble pas retourner de veste car depuis le debut c'est la seule à avoir continué le débat avec claude (ou est il d'ailleurs ?), et si tu lis bien elle n'as pas l'air d'accord avec les opinions avancées par claude depuis le début.


Je me permet de prendre la défense car tu prends bien celle de claude...


Et pour finir, bien sur que tu as le droit de dire ce que tu pense c'est même fait pour ça le forum!

Sur ce bizoux tout le monde, même toi claude, j'espère n'avoir pas été trop agréssif et si tu nous fait une belle presentation et que tu souhaite réellement participer au forum je te souhaite la bienvenue, et je m'escuserai d'avoir mal jugé au début.

Dernière modification par kaboc (22-02-2011 21:17:31)

Hors ligne

 

#16 22-02-2011 20:07:48

fleurdepoubelle
Compte fermé.
Date d'inscription: 12-12-2009
Messages: 1726

Re: La nature de métamatière et la séparation des parents

ben non vois tu je prend la défense de l'individu bon il a fait une erreur celle de ne pas dire bonjour et su je devais baffer tout ceux qui me disent pas bonjour on en finirai pas par contre oui j'estime qu'il y a retournement de veste car avant que tu intervienne tout allait bien et même que personne n'avait remarquer cette absence de bonjour ou de présentation donc kaboc mélange pas tout non plus et ne retourne pas non plus le couteau dans la plaie des petites gens a esprits étriquer  qui vont se réjouir de ta réaction non justifiée
moi si je suis étrangère au forum ça va me faire drôle de voir que sur une simple intervention d'une personne les autres suivent en bon dog !!! sur ce t'as raison d'embrasser claude c'est peut être une claude  qui sait ? en tout cas ça je pense pas  qu'il revienne après ça et je le comprend quel accueil mes enfants ça donne envie de retourner rapidement les talons comme ça tu sauras pas si t'as eu tort et ça t'évitera de t"excuser , pis au passage je te signale qu'il y a des débats ici qui sont lancer par des membres et qui démarre jamais donc je vois pas en quoi celui ci te broute plus que d'autres? étrange non ? il y a aussi des gens qui s'inscrivent et qui parlent jamais es ce mieux ? que font ils ici alors d’après toi ?et là ça te fout pas en rogne des gens qui s'inscrivent juste pour observer remarque là tu peux rien leur dire puisqu'ils parlent pas  !oui ta réaction est étrange et injustifiée et tu te sert de vieux dossiers pour te justifier .... attend je demande le divorce et je retourne chez ta mère ça va t'apprendre petit  smile

Hors ligne

 

#17 22-02-2011 20:13:00

amandine060981
je suis une princesse
Lieu: Vendée
Date d'inscription: 03-12-2010
Messages: 765
Site web

Re: La nature de métamatière et la séparation des parents

qui s'y frotte s'y pique... elle est pas commode notre Fleur sad et si on laissait couler... peut importe nos opinions...


Nécessité est mère d'invention ! On se pose toujours la question : y a t il quelqu'un d'autre près de chez moi ?
http://www.mappemonde.net/carte/Freegan … rance.html

Hors ligne

 

#18 22-02-2011 20:29:54

fleurdepoubelle
Compte fermé.
Date d'inscription: 12-12-2009
Messages: 1726

Re: La nature de métamatière et la séparation des parents

ben les gens qui se laissent pas faire on les brûlait dans le temps aujourd hui on peu faire autrement non je trouve que c'est pas juste et quand c'est pas juste je laisse pas couler pourquoi gueuler sur ce participant alors qu'on ne gueule pas sur ceux qui le mérite vraiment et qui disent qu'ils bouffent des chats et chiens et qui viennent régulièrement foutre le foin ici ou ceux qui s'inscrivent et qui disent jamais rien mais qui observent vicieusement nos faits et gestes ? quand a essayer de justifié mes dires par une dispute dont on ne devait plus reparler ici c'est petit de la part d'un autre modo digne de ce nom  ben ça doit être ça le courage oui je pique quand on me vient me tirer dans les pattes pour rien faut pas pousser la mémé que je suis dans les orties ni essayer de me donner des leçons quand y'a pas de raisons alors a quand le bûcher ? et que celui qui n'a rien fait monte avant moi ... pffffffffffffff elle se termine quand cette lune de merde Amandine ?

Dernière modification par fleurdepoubelle (22-02-2011 20:31:07)

Hors ligne

 

#19 22-02-2011 21:13:50

kaboc
Freegan
Date d'inscription: 17-09-2009
Messages: 696
Site web

Re: La nature de métamatière et la séparation des parents

je pense mettre deja exprimé sur le faite que les gens qui s'inscrivent et ne parle jamais.
Je le refais quand même cela me gave et je trouve cela incorrect autant que toi.

Ensuite ceux qui bouffe des chiens j'ai aussi dit qu'ils fallaient mieux qu'ils me croisent pas.

Et pour le reste, je vais pas m'espliquer plus que cela, ou est l'interet...

Pour les rtetournement de veste je donnais mon avis et tu pense ce que tu veux, mais je trouve qu'ils n'existent pas (ces retournement de veste) donc avant de dire que je t'attaque repense que c'est pas moi qui est commencé à traiter de petit chien les filles qui avaient donné leurs avis. Et que J'étais gourou kaboc...
Je pense que c'est manqué de respect envers elle!
Et oui moi aussi je supporte pas qu'on me pique.

sur ce j'arrette de me brasser c'est inutile et stupide.
Je n'est nullement cherché à te vexer sur quoi que ce soit. Et j'aurais pas du si tu veux parler de choses dont on ne devais pas parler.
Je vais supprimer ces parties.
A+

ps: je comprends pas ton histoire avec ma mère.
Et si elle peut ne pas se retrouver la dedans cela eviteras que je m'enerve.

Dernière modification par kaboc (22-02-2011 21:19:32)

Hors ligne

 

#20 22-02-2011 23:10:55

fleurdepoubelle
Compte fermé.
Date d'inscription: 12-12-2009
Messages: 1726

Re: La nature de métamatière et la séparation des parents

l'histoire avec ta mère c'est une boutade  dans mon temps on disait quand on était fâcher avec quelqu'un fais gaffe je demande le divorce et je retourne chez ta mère mais t'es trop jeune pour comprendre petit et puis quand les hommes ont tort il n'ont aucun humour en prime.
et puis non supprime rien du tout ça me rappellera que quand je descend en ardeche je connais que les vances tu sais moi je suis entière pas un peu pas beaucoup mais tout court je fais pas la girouette ni l’hypocrite  comme beaucoup ici

ceci dit je trouve que tu as été profondément injuste et que que tu t'es fâcher sur cette personne sans aucune raison ou presque et que suite a ça les autres t'on suivi sans aucunes raison non plus et oui ce genre de chose fais penser a des communautés totalitaires tout ce qui est contraire a ce qu'on pense parce que c'est vrai il est plus facile de se facher contre quelqu'un qui s'exprime que contre ceux qui font rien tapis dans l'ombre pour je ne sais quelles raisons saugrenues et il est facile de dire que brasser et stupide et inutile quand on refuse de voir ses propres fautes mon grand maître bon maintenant comme dis Amandine y'a une mauvaise lune donc je suppose que vous avez la tête dedans ? et ai je dis que tu m'attaquais ? là aussi tu avance des suppositions paranos

Hors ligne

 

#21 24-02-2011 07:38:32

Claude De Bortoli
Freegan
Date d'inscription: 21-02-2011
Messages: 28

Re: La nature de métamatière et la séparation des parents

Géraldine a écrit:

Merci de votre réponse.

Cependant, il me semble que

l’âge de l’adolescence,
est une période vague et surtout fluctuante,
voir plus ou moins extensible
selon l’individu.

D’autre part,
Quand un couple se déchire

Quel est la « peine «  la plus profonde et ravageant «
Voir et vivre « le déchirement » quotidien des parents ?
Ou assumer la « chagrin » de la séparation des parents ?

Je pense que
Dans un cas, comme dans l’autre
Il y a déchirement, désenchantement, peine
Et déséquilibre pour l’enfant et pas de absolu ou de solution
Applicable et généralisable.

La croyance à l'univers de métamatière, sa symbiose avec l'univers de matière et sa relation avec les humains se positionne par rapport au divorce des parents.





Tout aussi intelligents que soient les parents séparés pour  pour que tout se passe bien et qu'il continue l'éducation de leur(s) enfant(s) ensemble et en accord, il manque l'amour et le respect qui les unit. Les jeunes tirent leur éducation de l'union de leurs deux parents.  C'est une loi naturelle. Les humains doivent la respecter au risque de subir la riposte de la nature matérielle : la souffrance morale lancinante.




La formation de nouveaux couples n'empêche malheureusement pas la souffrance morale laquelle est une riposte de la nature de matière face à une agression.

Les parents divorcés ont beau reformer un couple chacun de leur coté, la souffrance est là. Souffrance des enfants devant leurs parents désunis. Souffrance des parents qui voient leurs enfants souffrir. Une souffrance permanente, lancinante qui harcèle l'enfant et mine son caractère. Une souffrance tenace qui consume les heures et les jours des parents, des moments normalement prévus pour Vivre (avec un grand V).

La vie est courte. Les humains en ont qu'une. Il n'en auront pas une autre après la mort de leur corps de matière. Agir contre nature de matière et subir sa riposte légitime : la souffrance, est un temps perdu considérable.

Hors ligne

 

#22 24-02-2011 07:39:36

Claude De Bortoli
Freegan
Date d'inscription: 21-02-2011
Messages: 28

Re: La nature de métamatière et la séparation des parents

kaboc a écrit:

c'est une presentation tout ce qui il y a de moins banale.

C'est toujours sympa de venir se presenter dans la rubrique adéquate avant de venir exposé ces théories à débat foireux.

Et pourquoi venir du jour au lendemain nous balancer ça ?

Je sens venir le mauvai débat qui vas tirer sur le végétarisme avec les humains et leurs putain d'intelligence et cela me gave d'entrée de jeu.

Je n'irai pas plus loin dans le débat.
Au revoir.

Lorsque les enfants vivent dans des foyers où l'un des deux parents est battu, où l'un des deux parents est alcoolique, où les parents s'engueulent par manquent d'amour entre eux, vaut-il pas mieux se séparer pour "sauver" à l'enfant ?

C'est le point de vue de parents qui veulent se séparer, pas un point de vue d'enfant. Les parents désunis ne doivent pas faire supporter à leur enfant le poids insupportable de leur séparation. Lui ne compte que sur l'union de ses parents pour se construire un patrimoine morale sain qu'il utilisera tout au long de sa vie.

L'amour et le respect entre les parents forment une union sacrée laquelle est un rempart contre une légitime riposte de la nature de matière suite à une action non-conforme naturellement. Riposte directe contre l'enfant et indirecte contre les parents : la souffrance morale lancinante qui déséquilibre et mine la santé morale de l'enfant.

Hors ligne

 

#23 24-02-2011 07:42:03

Claude De Bortoli
Freegan
Date d'inscription: 21-02-2011
Messages: 28

Re: La nature de métamatière et la séparation des parents

fleurdepoubelle a écrit:

les réactions négatives qui sont faites plus haut ainsi que les retournements de vestes  découlent du manque d'un minimum de présentation de votre part et oui en effet moi je connais votre blog mais les gens d'ici avec les quels vous conversiez pourtant ont réaliser un peu tard par l'intervention de notre ami et modérateur que vous ne nous étiez pas présenter...comme vous pouvez le constater du coup" plus personne il est beau plus personne il est gentil" comme dans le film si j'ose dire .

mais c'est juste un petit bonjour je me nomme ...et je suis ... qui trouble ici donc je vous invite a le faire car comme dans toute bonne société on commence généralement par ça   pour être accepter d'un groupe d'individus un certain levis Strauss  ne me contredirai pas ...

Bonjour

Je m'appelle Claude De Bortoli

Je suis chercheur en Croyance.

J'ai découvert l'univers de métamatière, sa symbiose avec l'univers de matière et sa relation avec les humains.

Je me permet de vous l'expliquer

Bien vous.

Claude

Hors ligne

 

#24 24-02-2011 07:44:39

Claude De Bortoli
Freegan
Date d'inscription: 21-02-2011
Messages: 28

Re: La nature de métamatière et la séparation des parents

amandine060981 a écrit:

Après lecture des diverses observations faites sur le net sur le sujet, je trouve inopportun de parler ici des traumatismes personnels de chacun... Le forum n'est pas un centre de confessions intimes... On peut y refaire le monde à notre façon, y étaler nos rêves et nos illusions... Quant à y étaler son passé, mieux vaut aller de l'avant... Bien à vous. Amandine

La nature de matière a instauré des lois depuis toujours et pour toujours. Contre venir à ces lois s'est s'exposer à la riposte de la nature de matière : la souffrance.

Chez certaines espèces mammifères dont l'Humain, les jeunes tirent leur éducation de l'union de leurs parents. C'est une loi naturelle. Contre venir à cette loi s'est s'expose à une souffrance lancinante qui mine le caractère de l'enfant.



Les animaux n'ont que l'instinct pour vivre. Certaines espèces animales savent d'instinct que se séparer pendant l'éducation des jeunes s'expose à subir la riposte de la nature de matière : la souffrance.

Hors ligne

 

#25 24-02-2011 09:42:07

fleurdepoubelle
Compte fermé.
Date d'inscription: 12-12-2009
Messages: 1726

Re: La nature de métamatière et la séparation des parents

et bien merci d'avoir eu le courage de revenir malgré toute la haine et l’ignorance que cela à engendrée ici ,  je trouve que vos débats sont forts intéressants et cela prouve que j'ai bien fait de batailler pour que vous reveniez vous expliquez , ,pour moi vous êtes entre l'ethnologie et la spiritualité, dans un tout autre sujet , avez vous lu les blessures spirituelles de Lévis Strauss ?

Dernière modification par fleurdepoubelle (24-02-2011 09:46:08)

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr